navigation

Société Générale : les stock-options sont-elles immorales ? 2 avril, 2009

Posté par voloes dans : journal actualités , ajouter un commentaire

L’UMP, dont je suis le secrétaire général, soit déposera un texte de loi, soit soutiendra ce que le gouvernement fera, mais on ne peut plus avoir quelques-uns qui se comportent comme des seigneurs de la finance et qui ne comprennent pas que le système actuel ne peut plus durer.»Stock-options : le patronat français «n’a pas le pouvoir d’imposer quoi que soit !»

Au moment où la ministre accordait cet entretien, les cadres de la Société Générale, qui a bénéficié de l’aide de l’Etat, avaient accepté provisoirement de renoncer à exercer leurs stock-options mais sans satisfaire le gouvernement, qui souhaitait les voir y renoncer purement et simplement.

Au-delà du cas de la banque, «cela pose (…) le vrai problème des stock-options», a poursuivi la ministre, pour qui le modèle des stock-options, qui «permet certes une rémunération différée», présente «des tas de faiblesses» : «Lorsque les actions baissent (…), les salariés qui en ont reçu sont un peu floués» et «lorsque les actions montent extraordinairement, c’est une augmentation de la rémunération qui n’est pas toujours justifiée».

Le président français, Nicolas Sarkozy, était préalablement monté au créneau : «On ne peut solliciter de l’argent public et faire un plan généreux de distribution d’actions et de bonus !» Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, avait pour sa part jugé «indécent» l’octroi de milliers de stock-options aux dirigeants de la Société Générale.

Source: http://www.trends.be/fr/economie/banque-et-finance/12-1636-47588/societe-generale—les-stock-options-sont-elles-immorales–.html

la vie de palace/croisière ... |
desperate housewives |
kilari |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les winx
| De tout mon coeur
| les frères scott